Choux fleur au BBQ inspiration Antoine Sicotte

Ceux qui suivent mes gazouillis dans le vide sur Twitter savent que j’ai participé à un 5 à 7 mercredi dernier. Le premier de mon histoire de blogage, j’ai reçu l’invitation comme une nomination aux Oscar. Je ne me suis quand même pas acheté de nouveaux souliers, mais j’ai mis une chemise presque neuve, ma nouvelle casquette et j’ai montré mon tattoo, comme Antoine Sicotte qui s’occupait de la partie animation. Faisait beau, faisait chaud, faisait soif. La terrasse intime et bien aménagée du Loft Hotel se prêtait parfaitement à l’événement, la sangria et le vin se buvaient très agréablement et j’ai eu l’occasion de papoter quelques instants avec des blogueurs, dont Madame Carrée, Emeric et une fille charmante dont j’ai oublié le nom que je n’ai pas réussi à écrire dans mon iPhone, à cause de tout l’énervement.

Comme une nomination aux Oscar, je ne blaguais pas!

Bon, en fait le 5 à 7 était organisé par Exceldor, en célébration de l’été et de leurs poitrines de poulet marinées prêtes pour le barbecue. Je vous mentirais en vous disant que je vous recommande ça plutôt que de faire votre propre marinade. Par contre, à la dernière minute, on est à un monde de la bouffe préparée! Tendre et coloré, le poulet Délices des Indes reste discret côté épices, mais bon il faut plaire au plus grand monde quand on offre un produit. On sent le curcuma en premier, puis le cari. Pour une fois, on nous offre un produit pauvre en sel, plus près de ce qu’on fait à la maison et plus loin du poulet de chaîne de restauration. Un gros plus, parce trop de sel pour rien, ça nous désensibilise et on devient addict. Mauvais pour pleins de raisons, vous les connaissez sans doute.

L’idée de choux-fleur sur le barbecue me vient de ce qu’Antoine Sicotte a proposé comme accompagnement. L’idée est géniale, et comme je me débrouille un peu et que j’ai d’excellents ingrédients, je me permets de m’inspirer de sa technique.

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 tête de choux-fleur
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • Sel
  • Poivre du moulin
  1. Couper le chou-fleur en morceaux assez gros pour ne pas qu’ils tombent à travers la grille de votre barbecue.
  2. Préchauffer le barbecue à chaleur élevé.
  3. Mélanger les choux-fleurs avec le reste des ingrédients dans un grand bol.
  4. Placer le chou-fleur sur la grille sur barbecue et les laisser cuire un peu pour bien les marquer, puis transférer sur les grilles de réchaud.
  5. Cuire à couvercle fermé de 15 minutes supplémentaires pour terminer la cuisson.

Pas très complexe comme assaisonnement, mais c’est tout ce qu’il faut pour relever le délicat chou-fleur. Le vinaigre balsamique caramélise par endroits, et j’aime beaucoup l’extérieur légèrement cramé. Décidément, c’est une technique à retenir pour une prochaine fois!

Publicités

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

6 responses to “Choux fleur au BBQ inspiration Antoine Sicotte

  • isabelle

    la première fois que je suis allée à un évènement, c’est tout juste si je n’avais pas pris rendez-vous chez le coiffeur, j’étais hyper énervée et stressée.
    On a l’impression qu’il y a eu erreur sur l’invitation, puis on s’aperçoit qu’on était bien attendu 🙂
    je note ta recette de chou-fleur, je ne sais jamais comment le cuisiner 🙂

    • gourmetronik

      Et puis on reviens à la maison et on se dit « Finalement, c’était pas si pire! ». J’ai cuisiner des bébé bok choy de la même façon cette semaine, c’était vraiment très bon aussi.

  • gourmetronik

    @Jacinthe Ahah, I wish. J’étais le seul pas d’classe, en bermuda et casquette.
    @Melanie Il n’y avait quand même pas de paparazzi cachés pour me prendre en photo 😉 Ce choux-fleur est vraiment génial, suffit d’assaisonner comme on veut, marquer à haute température pour le goût et le look, puis laisser cuire. J’adore ça!
    @Spécialiste Justement, M. Sicotte nous l’avait fait à l’indienne son choux-fleur. Ail, gingembre, plein de bonnes choses. Mon tattoo, c’est euh… hum. Difficile à bien expliquer. C’est un personnage à l’esthétique genre Jour des morts mexicain, mais avec un haut de forme, une redingote et un parapluie. C’est un mort-vivant élégant et plutôt tristounet que rock’n’roll. Il fait le côté de mon mollet gauche, de la cheville aux genous.

  • Spécialiste de l'éphémère

    J’aime le chou-fleur. Cru, cuit…
    Je l’aime bien cuit rapido à four très chaud; le BBQ donne sûrement un résultat au moins aussi génial. À faire donc.
    Tiens; on mange indien ce soir. Le « timing » est bon!

    ps; c’est quoi le tattoo???????

  • Melanie A.

    Eh bien, il y a une vedette parmis nous! :p

    J’aime bien ta technique de cuisson du chou-fleur, c’est un légume que j’aime beaucoup mais qui demande à être rehaussé. Je retiens l’idée.

  • Jacinthe

    Oh lalala!!! T’es ben jet-set cher ami!!!! Bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s