Archives de Tag: patates douces

Petits gâteaux à la patate douce, poires caramélisées et sauce caramel beurre salé

Petit gâteau patates douces poires caramel

Quand je manque cruellement d’inspiration, je me tourne vers mon fidèle ami Google. Je cherchais cette fois un dessert d’automne pour un souper d’amoureux. Quelque chose d’épicé et de moelleux. J’ai fait un détour vers un site que je ne visite jamais: www.marthastewart.com. C’est en empruntant des morceaux ici et  que j’en suis arrivé à la petite concoction suivante:

Lire la suite

Publicités

Muffins patates douces, streusel aux pacanes

 

Je déteste perdre des restes. J’en fais une obsession, et quand ça m’arrive je suis tellement habité par la culpabilité, que chaque fois que je pose les yeux sur un reste dans le frigo, il se passe la même chose. D’abord, un petit pincement de culpabilité. Ensuite vient le déni : je vais l’utiliser bientôt, c’est encore bon. Ensuite bien la période de culpabilité consciente : je sais bien que je ne l’utiliserai pas, de plus il est vieux et ça commence à être limite. Deuxième période de déni : je l’ignore dans le frigo. Je me dis peut-être qu’il disparaîtra si je ne le vois plus. Puis vient finalement le moment de l’acceptation et du deuil, moment où je me débarrasse dudit restant, rendu méconnaissable, le coeur lourd. Lire la suite


Cheesecake Nouvelles-Orléans

Quand on parle de cuisine créole, on parle de quoi exactement? On parle d’un peu de tout en fait. Il existe autant de créoles différents qu’il y a eu de colonies tropicales. Car d’origine créole veut dire appartenant à une culture d’un pays des Tropiques colonisé par les Européens. Une langue créole, par exemple, est constituée du mélange d’une langue autochtone et de la langue des colonisateurs. Le créole du Cap-Vert est portugais, celui d’Haïti, français. Lire la suite


Shrimp cakes aux patates douces

J’aime beaucoup le contraste croustillant moelleux. J’aime les croûtes, les enveloppes qui craquent sous la dent pour révéler une texture souple et veloutée.  Il est important de saisir les galettes à l’huile bien chaude pour éviter qu’elles n’absorbent trop d’huile. Cela en affecte la texture, le goût et l’apparence.  En plus de la texture, ces shrimp cakes offrent un intéressant trio gustatif: le feu du piment, la complexité des épices grillées et le sucré des crevettes et des patates douces. La coriandre vient alléger l’ensemble par sa fraîcheur et son côté astringent.

La recette originale vient du magazine Bon Appétit! et a circulé sur les blog anglophones. Cette version est adaptée à mes goûts et aux ingrédients avec lesquels je préfère travailler, aidés de la recette de Food Network trouvée ici.

Pour 10-12 shrimp cakes, environ 1 1/2 heure en tout

  • 1 tête d’ail
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/4 de tasse de graines de cumin
  • 3 c. à soupe de mélange de 4 poivres (poivre blanc, noir, vert et baies roses), entier
  • 1 c. à soupe de graines de coriandre
  • 2 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à thé de sel
  • 2 c. à soupe de coriandre, hachée
  • 1 oeuf
  • 2 grosses patates douces, râpées (il faut que ca fasse environ 3 tasses)
  • 1 tasse de semoule de blé dur, celle qui est tellement fine qui ressemble à de la farine
  • 1 piment fort de votre choix (serrano, jalapeñ0, cerise, choisissez selon votre tolérance à la chaleur), haché finement
  • 340 GR de crevettes, fraîches ou décongelées, hachées très grossièrement
  • De l’huile en quantité suffisante
  • Sel
  • 1/2 tasse de yogourt très épais
  • 1/2 tasse de mayonnaise
  • Le zeste d’une lime
  • Le jus d’une demi-lime
  1. Faire rôtir la tête d’ail
    1. Préchauffer le four à 400 °F.
    2. Couper le bout supérieur de la tête d’ail pour exposer les gousses d’ail. Couper au tiers devrait être suffisant.
    3. Placer la tête d’ail sur un carré de papier d’aluminium et ajouter l’huile dessus.
    4. Refermer le papier d’aluminium sur la tête d’ail lâchement. Dans le sens de pas serré, pas dans le sens de paresseusement.
    5. Faire rôti au four 20-25 minutes et laisser refroidir avant de presser la tête d’ail pour en faire sortir les gousses.
  2. Pendant ce temps, faire chauffer le cumin, la coriandre et le poivre à feu moyen à sec dans une poêle à fond épais.
  3. Cuire les épices jusqu’à ce qu’elles soient bien rôties et embaument.
  4. Réduire en poudre au mortier ou au moulin à épices.
  5. Râper grossièrement les patates douces et les placer dans une serviette.
  6. Bien serrer ou tordre la serviette pour extraire l’eau.
  7. Battre l’oeuf légèrement.
  8. Piler l’ai rôti refroidi et l’ajouter à l’oeuf en battant à nouveau.
  9. Ajouter 2 c. à thé du mélange d’épices grillées et la coriandre hachée aux oeufs.
  10. Bien battre à nouveau.
  11. Réserver le mélange d’épices pour un autre usage.
  12. Ajouter l’oeuf battu et le piment haché aux patates douces et brasser pour bien intégrer les ingrédients.
  13. Ajouter la semoule et bien mélanger.
  14. Plier les crevettes dans l’appareil de patates à l’aide d’une maryse.
  15. Former des galettes d’environ 1 cm d’épaisseur avec le mélange.
  16. Mettre assez d’huile pour couvrir le fond d’une poêle antiadhésive et chauffer à feu moyen.
  17. Faire dorer quelques shrimp cakes à la fois, d’abord trois minutes d’un côté et ensuite 1 à 2 minutes de l’autre.
  18. Ajouter de l’huile au besoin.
  19. Réserver les cakes au chaud à mesure qu’ils sont cuits, sur une serviette en papier.
  20. Mélanger le yogourt, la mayonnaise, le jus et le zeste de lime.
  21. Servir les shrimp cakes accompagnés du yogourt à la lime.