Risotto à la saucisse et aux épinards

Je résiste à l’envie d’un bon risotto depuis quelque temps, un plat riche que je mangerais tous les jours si je ne me retenais pas. Kim m’a poussé à bout, avec son magnifique Risotto au pesto de roquette, au fromage de chèvre et aux noix de pin. Ce sera épinards, saucisse et pecorino sur fond de soffritto pour MonChéri et moi, un plat salé et consistant pour un soir de printemps hivernal.

  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 bonnes saucisses italiennes fortes, la peau retirée
  • 1 oignon, en petits dés
  • 1 carotte, en petits dés
  • 2 branches de céleri, en petits dés
  • 250 GR de riz à grains ronds, par exemple carnaroli ou arborio
  • 250 ml de vin blanc
  • Environ 7 tasses de bouillon de poulet peu salé
  • 2 bonnes poignées de jeunes épinards
  • 1 tasse de pecorino romano
  1. Faire rissoler la chair des saucisses dans un c. à soupe d’huile en la défaisant avec une cuillère de bois.
  2. Une fois que la chair de saucisse est bien cuite, l’égoutter au-dessus d’un bol pour récupérer le gras et la mettre de côté.
  3. Mettre le gras dans la casserole et le faire chauffer à intensité moyenne.
  4. Ajouter le riz et bien mélanger pour l’enduire de matière grasse brûlante.
  5. Faire revenir en brassant 1 minute et ajouter les légumes. Ajouter d’autre huile si nécessaire.
  6. Faire sauter 5 minutes en montant un peu le feu de la cuisinière.
  7. Ajouter le vin blanc en remuant à intensité moyenne.
  8. Quand le vin est complètement absorbé, ajouter une louche de bouillon.
  9. Continuer à ajouter du bouillon quand la quantité précédente a été absorbée.
  10. Tester le riz après 20 minutes: il devrait être presque prêt, attendri, mais collant encore aux molaires.
  11. Ajouter les jeunes feuilles d’épinards en brassant, en deux fois, en attendant que la première soit flétrie avant d’ajouter la seconde.
  12. S’il reste encore trop de liquide ou que le riz n’est pas cuit, continuer à brasser jusqu’à ce qu’il soit parfait: il devrait être tendre, mais un peu croquant, sans coller aux molaires.
  13. Hors du feu, ajouter le fromage en brassant jusqu’à ce qu’il fonde et s’intègre au risotto.
  14. Servir saupoudrer de romano et légèrement poivré.

Le choix du romano déplaira peut-être à certains, parce qu’avec la saucisse le plat est riche en sel. Par contre, ça satisfait les envies de ceux qui ont la dent plutôt salée! Il peut être remplacé avec du parmesan grana padano, moins salé, plutôt fruité et doux. Vous perdrez par contre le parfum piquant du romano. Des fois, il faut faire des concessions!

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

4 responses to “Risotto à la saucisse et aux épinards

  • gourmetronik

    @Caroline J’avais tellement faim quand je l’ai fait que j’ai seulement réalisé à quel point c’était joli quand j’ai vu la photo!
    @Kim C’est toi qui m’a inspiré! Je prends la résolution d’en faire un par mois désormais, c’est vrai que c’est trop bon.
    @Davy Salé, mais délicieux et on peut changer la saucisse pour n’importe quelle autre.

  • Davy

    J’adore le risotto, le tiens est très tentant.

  • Kim

    Il est vraiment super ton risotto. J’aime bien avec les saucisses et les tits légumes. Vraiment, il a l’air extrêmement bon. Tu me donnes envie d’en manger encore!

  • Caroline

    J’aime ta belle recette de risotto aux couleurs printanières! Je prends la recette en note, il faut que je l’essaie! À bientôt, Caro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s