Archives de Catégorie: Plaisir

Fromage de la semaine: Tomme de Savoie au marc de raisins

Le saviez-vous, vous, que le mot marc (comme dans marc de café ou marc de raisin) se prononce sans le C à la fin? Hé bien moi non. Tout le monde le prononce de la bonne façon à la fromagerie, mais j’étais très sceptique. Prononcé sans le C, j’entends marre, comme dans l’expression « en avoir marre ». Tellement sceptique que je dois vous avouer que j’ai du consulter Wikipédia pendant ma pause pour m’assurer que j’avais effectivement tort! Lire la suite

Publicités

Brioches farcies à la meringue et…

Je n’ai pas fait mon inscription à Daring Kitchen à temps pour le défi du mois de mars. Ce blogue rassemble une communauté de gens qui se lance un défi par mois, un sucré (Daring Bakers) et un salé (Daring Cooks). Ce défi est révélé le même jour sur les blogues de tous les membres, le sujet restant un secret jusque-là. Je suis tombé en amour avec la brioche à la meringue que j’ai vue sur les blogues de Kim, Annie et de Nathalie. J’ai décidé de la faire aujourd’hui, pour encourager MonChéri à déjeuner le matin. C’est à mon tour de faire des yeux de feu à la Macha Grenon. Lire la suite


Quiche lorraine aux deux jambons à la moutarde à l’ancienne

Encore de la moutarde à l’ancienne! Cette fois-ci, surprise, la recette nous vient de chez Kim. Bon, le moteur de recherche sur son blogue fonctionne à merveille et ses recettes… irrésistibles! Demain, c’est promis, je vous présente quelque chose qui vient de mon répertoire. Plus tard, je posterai aussi ma recette de base de crème de poireaux.

Donc, la quiche! J’en fais une habitude, je ne retranscris pas, je vous pousse plutôt à cliquer pour obtenir la recette de Quiche lorraine aux deux jambons à la moutarde à l’ancienne. Comme j’avais rendez-vous chez le psy, j’ai savouré un restant du souper d’hier, laissant MonChéri seul pour s’occuper de la fin de la cuisson de la quiche. Il ne restait que 15 minutes quand je suis parti, qu’aurait-il bien pu arriver? Lire la suite


Pâté au poulet à la bourguignonne

Oh quelle découverte savoureuse ce soir! Le pâté au poulet correspond à un contraste que j’adore en cuisine : une préparation craquante en contenant une autre, crémeuse. Celui que Kim nous a proposé sur son blogue, gavé de vin blanc, de champignons, de haricots verts, de pommes de terre et de poulet, se fait facilement. La pâte au robot? Infaillible! Je l’ai réussie haut la main, malgré mon historique pathétique avec les pâtes à tarte. Lire la suite


Linguini à la crème de tomates séchées

 Cochon, mais vraiment, vraiment cochon. De la crème, des tomates séchées, de la saucisse, du poulet et du prosciutto croustillant, réunis pour nous scier les genoux, à MonChéri et moi. La recette vient de La Cuisine des saisons de Clodine édition Jean-François Plante. J’ai sûrement ce magazine quelque part dans une pile (faudrait vraiment que je fasse le ménage dans mon cafouillis de magazines, feuilles volantes et petits cartons), mais c’est par le blogue Tomates cerise et basilic que je l’ai découverte. Je vous invite fortement à consulter les blogues que je vous suggère, ce sont des lectures très inspirantes pour ceux qui font la bouffe au quotidien.

Le plat est facile et rapide, vous pouvez faire cuire le poulet et la saucisse la veille. La recette est riche en goût, mais aussi en calorie et en sodium, donc c’est à refaire à l’occasion, quand on a envie de se permettre un plaisir gourmand. Si vous réchauffez les restes au micro-ondes, ajoutez un peu de crème liquide ou de lait avant et brassez un peu. Ça l’assouplira les pâtes et leur permettra de réchauffer plus rapidement sans se dessécher.

Bon, il faudrait aussi que je vous parle du petit dessert que j’ai fait aujourd’hui…