Mapo dofu incendiaire

image

Yo le jeune! T’aime ça quand ça pique dans ta bouche? T’aime ça avoir l’estomac en feu, des lèvres au napalm et chigner comme un bébé en te nourissant? J’ai exactement ce qu’il faut pour toi, jeune intrépide: la mapo dofu. En plus, c’est un plat de tofu même pas végétarien, donc parfaitement badass!

Plat széchuanais très apprécié des japonais ayant piqué ma curiosité en le voyant dans plusieurs séries animées japonaises, le mapo dofu est un mélange de tofu et de boeuf haché relevé de pâte de fève de soya au piment. J’ai modifié la recette trouvée ici pour obtenir un résultat moins huileux et un tantinet moins piquant.

Pour 4 portions

  • 1 paquet de tofu ferme coupé en cubes de 2 cm
  • Sel
  • 2 c. à soupe d’huile
  • 6 gousses d’ail, hachées
  • 70 gr de racine de gingembre, épluchée et hachée
  • 200 gr de bœuf (ou porc) haché
  • 6 oignons verts, finement émincé
  • 1 piment thaïlandais
  • 1 c. à soupe de pâte de fève de soya au piment (douban jiang)
  • 1 c. à soupe de fèves de soya fermentées noires (dou chi)
  • 500 ml de bouillon de poulet
  • 2 c. à soupe de sucre
  • 1 c. à soupe de sauce tamari
  • 3 c. à soupe de fécule de maïs
  • Poivre du széchuan
  1. Mettre le tofu dans un bol résistant à la chaleur, saler légèrement et couvrir d’eau bouillante
  2. Laisser reposer 15 minutes, égoutter et laisser sécher sur des serviettes.
  3. Chauffer 1 c. à soupe d’huile dans une grande pôele ou un wok à feu moyen-élevé.
  4. Ajouter l’ail et le gingembre et faire sauter 1 minute, le temps que ça embaume dans toute la cuisine.
  5. Ajouter le bœuf et cuire en le défaisant jusqu’à ce qu’il soit cuit.
  6. Ajouter les oignons verts, le piment, la pâte de fèves et les fèves et cuire en remuant une minutes ou deux, jusqu’à ce que les oignons verts soient tombés.
  7. Ajouter le tofu en cube et le bouillon de poulet, puis remuer doucement pour mélanger.
  8. Ajouter le sucre et la sauce tamari et remuer jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
  9. Tout en continuant de remuer, ajouter la fécule de maïs diluée dans 125ml d’eau froide.
  10. Continuer de remuer jusqu’à ce que la sauce ait épaissi.
  11. Servir sur du riz blanc à grain long cuit à la vapeur, et assaisonner de poivre du széchuan fraîchement moulu. Ça a un effet engourdissant, alors soyez généreux!.

Oui ça chauffe, oui les fèves fermentés sont comme de petits raisins secs salés, mais l’ensemble fonctionne très bien, y compris le tofu bien tendre enrobé de sauce diabolique. Préparez-vous à vous tordre, entre la douleur et le plaisir gustatif, à la frontière de l’horreur et du bonheur.

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s