Bretzels pour les paresseux (ou les trop belles journées)

Depuis deux jours, j’ai une envie de bretzels, oui oui, avec le sel bien croquant dessus, la belle couleur et le goût inimitable. MonChéri, mon coquin poilu, avait envie de bière et de saucisse. Quelle belle excuse pour se faire une promenade jusqu’au marché Jean-Talon en cette magnifique journée douce, ensoleillée, parfaite, celle qu’on attendait depuis le premier jour du printemps. Au retour, je n’avais pas du tout envie de bretzeller dans la cuisine alors que notre balcon, qui s’offre entier au soleil à partir de midi jusqu’à la fin de la journée, me semblait si invitant. J’ai donc utilisé ma recette pour machine à pain, prise dans le livre Pains du Monde, un livre que j’aime beaucoup avec ses boulangères adaptations des recettes typiques de plusieurs pays.

Pour vous mettre dans l’ambiance:

Pour 6 bretzels, 30 minutes de travail actif environ

Pâte

  • 110 ml d’eau tiède
  • 100 ml de lait tiède
  • 20 gr de beurre, à température ambiante
  • ¾ de c. à café de sel
  • 350 gr de farine non blanchie
  • 1 c. à café de levure en granules

Pochage

  • 1 litre d’eau
  • 80 gr de bicarbonate de soude

Cuisson

  • 1 jaune d’oeuf battu avec 1 c. à soupe d’eau
  • Gros sel
  1. Mettre tous les ingrédients de la pâte dans votre machine dans l’ordre recommandé par le fabriquant.
  2. Démarrer la machine au cycle « pâte seulement » (en général « dough » ou « pizza dough »).
  3. Vérifier après 10 minutes de pétrissage si la pâte est collante, et rajouter de la farine cas échéant.
  4. Une fois le cycle terminé, sortir la pâte et la séparée de 6 parts égales.
  5. Façonner les pâtons en cordons de 45 cm de long.
  6. Façonner les cordons en bretzel: faire un U avec un cordon, croiser les deux extrémités et les coller avec un peu d’eau sur la courbe du U.
  7. Déposer les bretzels sur une plaque recouverte de papier parchemin, couvrir et laisser gonfler 45 minutes.
  8. Préchauffer le four à 410°F en plaçant une grande lèche-frite remplie d’eau dedans.
  9. Amener l’eau et le bicarbonate de soude à ébullition.
  10. Maintenir une faible ébullition et pocher les bretzels, 15 secondes de chaque côté, puis égoutter et remettre sur la plaque.
  11. Badigeonner du mélange d’eau et de jaune d’oeuf et saupoudrer de gros sel, la quantité est à votre goût.
  12. Appuyer un peu de la paume de la main pour faire adhérer le sel.
  13. Cuire jusqu’à ce qu’ils soient uniformément dorés, entre 15 et 20 minutes.

Ils sont assez bons comme ça, j’ai jusqu’à maintenant résisté à l’envie de les farcir de fromage!

machine à pain, bretzel, pretzel

Publicités

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

18 responses to “Bretzels pour les paresseux (ou les trop belles journées)

  • Vanessa Casin

    Ces bretzels me donnent vraiment l’eau à la bouche, par contre je ne sais pas si je peux résister de les farcir de fromage, mmmmm!!!

  • gourmetronik

    @Sylvie Pourquoi pas avec un rosé, c’est une excellente idée! Quoique là, le printemps, il semble être reparti chez eux…
    @Maman Tu as la même machine à pain que moi, et un beau monsieur à la retraite à la maison qui peut t’en faire!

  • mamanou

    Ca pas de sens mais comme ca a l’air bon les bretzels tu me donne vraiment le gout d,en manger.

  • Tatie Sylvie

    Bon…Tatie ne boit pas de bière, hé non aucune. Mais tes BRETZELS…ça donne le goût de faire la fête et pourquoi pas avec un ti-rosé pour fêter enfin la venue de ce printemps tardif. Moi qui ne vaut rien en cuisine, je promet de faire l’essai sous peu.

  • gourmetronik

    @Gabrielle Uh oh, c’est pas bon au soleil pas de crème,tsk tsk… Les bretzels maison sont faciles et vraiment bons. Après le pochage, ils peuvent être congelés pour être cuits à la pièce au besoin.
    @Kim Alors on a accueuilli dignement cette première magnifique journée de la saison! La vrai bière, à coups de bock de 1 litre, ça fesse trop pour nous 🙂
    @isabelle Pour un souper allemands ou pour l’apéro c’est génial, je t’encourage à essayer!
    @Nathalie J’adore les recettes minimum de travail maximum de résultat!
    @P’tite Marie Merci de ta visite! Avoue qu’on imagine moins bien une gang de filles se préparer un repas saucisse-pommes de terres-choucroute-bretzel-bières, non 🙂 ? Ils sont aussi bons, mais ils sont moins gros. Je n’arrive qu’à les faire bien joufflus, comme sur ma photo!
    @Jacinthe Avec la musique au boutte je me demande ce que les voisins pensaient 😀

  • Jacinthe

    Cool ça! J’aime bien ton vidéo 🙂

  • P'tite Marie

    Pourquoi repas pour mecs? Saucisse et bretzel? Une vraie merveille, peu importe le sexe et de préférence dans un Biergarten münichois;-)D’ailleurs tes bretzels sont aussi magnifiques que ceux que j’ai pu manger là-bas! Bravo! Si vous ne les avez pas tous avalé, je suis preneuse;-)

  • Nathalie

    Vraiment ta recette me tente en titi!

    Je note et merci!

  • isabelle

    Dodues et bien gourmandes tes bretzels, faudrait bien que je teste ça 🙂

  • Kim

    On a fêté! Pas eu le temps de corriger ma faute!

  • Kim

    En tout cas, on a quelque chose en commun, on a fêter cette belle journée avec de la bière (plusieurs dans mon cas), un balcon et une marche!!!! Par contre, moi j’ai bu de la vraie bière;) Quelle belle journée! J’avoue que j’aurais bien pris un beau bretzel avec mes p’tites bières! Tu me donnes aussi envie d’en faire!

  • Gabrielle

    Quelle belle journée on a eu hun? Tellement que j’ai passé la journée en paresseuse sur la patio à lire des livres de recettes et cuisiner en dedans de temps à autre et bah…je suis grillée? NON NON! BRÛLÉE BOUT DE VIARGE! Brû-lée comme dans je suis rouge comme un homard. Sur les épaules, dessus de pieds, mains, dos, poitrine, nez et joues à moitié à cause de mes lunettes de soleil….On voit l’intelligence de passer des heures au soleil et pas penser à de la crème solaire.

    Toi je vois que tu as passé une journée de rêve! Quelle belle assiette tu as préparé hihi! Hmm tu me donnes envie de préparer des bretzels!! J’en ai jamais fait maison! 😛

  • Libellule

    Oh! Et dit… c’est quoi vos bières?

    • gourmetronik

      On a triché, c’est des bouteilles depuis longtemps vides, de la Augustiner et de la Paulaner Helles rapporté de Munich. Dans nos Mass c’est de la bière de cyclistes (Radler), moitié boisson gazeuse lime-citron et moitié bière blonde cheap.

  • Libellule

    Wow! Le repas parfait pour deux mecs en cette magnifique journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s