Panna cotta martini mûres: à l’aide! Pourquoi l’échec?

 

Comme je vous le disais lundi, j’avais du babeurre et des mûres au frigo. J’avais aussi essayé, la fin de semaine dernière, d’en faire une panna cotta. Un autre essai de panna cotta raté, encore une fois sur le thème d’un cocktail populaire. Lire les notes pour les détails.

  • 1 1/2 c. à café de gélatine en poudre
  • 3 c. à soupe d’eau froide
  • 3/4 de tasse de lait
  • 1/3 de tasse de sucre
  • 3/4 de tasse de babeurre
  • 170 GR de mûres
  • 1 c. à soupe de vodka
  • 1 c. à soupe de triple sec
  1. Dans un petit bol, faire gonfler la gélatine en la saupoudrant sur l’eau.
  2. Chauffer le lait et le sucre à feu moyennement doux jusqu’au point d’ébullition.
  3. Pendant ce temps, passer les mûres et le babeurre au mélangeur pendant une minute.
  4. Passer le babeurre au tamis fin et presser pour en extraire le liquide.
  5. Jeter le contenu du tamis.
  6. Hors du feu, incorporer la gélatine au lait sucré et la faire fondre en mélangeant.
  7. Verser le contenu du chaudron et les alcools dans le mélange au babeurre en mélangeant bien jusqu’à ce que le mélange ait tiédi.
  8. Verser dans 6 coupes à martini et garnir d’une mûre fraîche.
  9. Avant le service, traverser délicatement la mûre d’une pique, façon martini.

Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer qu’est-ce qui ne va pas dans ma recette? Parce que ça ne fonctionne pas du tout. Comme vous pouvez voir sur la photo, la panna cotta s’est une fois de plus séparés en deux parties, une claire et l’autre blanche. Encore une fois, les deux étages sont relativement bien pris. Le clair est une gelée sucrée et goûteuse, la blanche est une gelée granuleuse et sucrée. La texture n’est pas du tout agréable. Grrr. Je vous appelle à l’aide lecteurs et lectrices, parce que là, ça m’échappe. Le commentaire sympathique de MonChéri face à ce troisième échec d’un dessert réputé facile et rapide à préparer?

« As-tu essayé de juste prendre une recette, telle quelle, et la faire, telle quelle? »

Pfffff! Qu’est-ce qu’il s’y connaît lui?

Publicités

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

7 responses to “Panna cotta martini mûres: à l’aide! Pourquoi l’échec?

  • gourmetronik

    @Melanie Je ne bouderai pas, je crois qu’avant de réassyer cette idée particulière je vais effectivement essayer de réussir une panna cotta simple à la recette éprouvée. Tu as raison pour le yogourt. Pour l’alcool, j’ai ajouté au mélange (froid) babeurre-mûres en même temps que le mélange lait chaud gélatine.
    @Libellule Il nous faudrait un chimiste pour bien comprendre je crois! Mais dans ma première panna cotta, je n’avais pas d’alcool, et le mélange s’est quand même séparé…
    @Kim Ouin, je vais devoir me résigner à tenter une recette plus traditionnelle je pense. Pourtant, dans ma première recette il n’y avait pas d’alcool…
    @Gabrielle Je pense que c’est parce que je veux éviter la crème à tout prix que ça fonctionne pas… Après tout, panna ça veut dire crème 🙂
    @Isabelle Je crois que « we have a winner ». Je n’avais pas réfléchis à la réaction des acides de fruits (framboise dans le premier cas, mûres dans le deuxième)avec le lait. Je vais changer mon mode de préparation, mais pas nécessairement les ingrédients… c’est à suivre

  • isabelle

    je pense que c’est l’acidité des mures qui fait comme « cailler » ton babeurre. Le fait aussi, de les mixer avec le babeurre. Peut être mixer séparément, et ensuite ajouter ton coulis au babeurre.

    Pour ne pas prendre de chance, moi, j’aurais fait chauffer le lait avec les alcools.
    Je n’ai pas encore essayer de panna cotta au babeurre, je suis adepte de celle au yogourt, moins grasse et plus onctueuse qu’à la crème…mais c’est comme un défi que tu nous lances…faut qu’on teste aussi 🙂

  • Gabrielle

    Hmmmm je n’y connais pas grand chose en panna cotta et je n’ai jamais fait chauffé du babeurre. Dans ma tête ça fait « Mais il est déjà « caillé », le babeurre se sépare-t-il davantage lorsque chauffé? »

    Sinon les étapes de la gélatine tout va mais vraiment, je suis aussi étonné que toi. J’avoue que les seules fois j’ai tenté la panna cotta, j’ai utilisé de l’agar-agar et des yogourts ou du lait. J’ai déjà fait comme Kim avec du Bailey’s et du lait et tout a fonctionné quoi que un peu trop gélatineux. Maudit mystère qu’est la panna cotta aussi!

    Tsé on ne veut pas prendre de crème pour notre tour de taille, on veut passer les restants et que le tout soit beau, bon et mangeable. Avec les commentaire de Mélanie, Libellule et Kim, je n’ai aucun doute que tu vas y arriver 😉 Il n’y a pas l’air d’avoir grand chose que tu ne maitrises pas alors je ne doute pas que tu y arrives rapidement 😉

    & je te comprends à 100%. Dès que je rate quelque chose ou que je ne suis pas satisfaite, mon père me dit la même chose que TonChéri. Monsieur lui a la connaissance infinie et moi je ne peux pas tenter des trucs et oups, les rater. Pfffffffffff, justement! Qu’est-ce qu’ils y connaissent hun? 😛 Tu m’as bien fait rire hihi!

  • Kim

    Moi aussi, la première chose à laquelle j’ai pensé, c’est l’alcool. Je suis à peu près certaine que c’est elle, en combinaison avec le babeurre, qui cause cette séparation des liquides. Si j’étais toi, je ferais une des deux choses suivantes:
    1. Je ferais une panna cotta à base de crème ou de yogourt. J’ai déjà ajouté du Baileys à une panna cotta crème + yogourt et ça a fonctionné!
    2. Je ferais une couche à part avec les alcools (c’est super esthétique).
    Voilà, je ne sais pas si j’ai aidé, mais je l’espère un peu:)

    • Libellule

      Kim: Dans le Baileys, il y a déjà de la crème… Je crois que ça aide. Qu’en dis-tu?

      Ce qui me fait peser que ton idée de crème est excellente: elle résiste mieux à l’acidité!

      Ton idée de couches distinctes aussi est excellente! Une gelée à base d’alcool?

  • Libellule

    Je mets la faute sur l’alcool! Je n’en ai jamais vu dans une patta cotta… Et c’est pas le meilleur ami des produits laitier!

    J’ai une idée qui me passe par la tête… Pour faire du babeurre maison, il suffit de mettre du jus de citron dans le lait et de faire chauffer un peu, ça fait cailler le lait. Peut-être que tu pourrais faire ton babeurre en le faisant cailler avec l’alcool que tu prévois utiliser dans ta panna cotta?

  • Melanie A.

    J’arrive pas à comprendre pourquoi ta panna cotta se sépare comme ça… Pour ton premier essai je dirais que faire bouillir le yogourt est une mauvaise idée mais ici tu utilises le babeurre et tu ne le fais pas chauffer.

    *Je réfléchis tout haut*
    Je ne sais pas comment se comporte le babeurre avec de l’alcool. Tu as versé les alcools dans la casserole et ensuite le babeurre? Je demande ça pour savoir si l’éthanol était évaporé ou non. Sinon, un test simple serait de mettre ton babeurre en présence de la même quantité d’alcool et de mettre au frigo pour voir si ça se sépare.

    Au risque que tu me boudes quelques temps, je te dirais tout de même d’essayer une recette telle quelle pour la première fois et de l’ajuster à ton goût ensuite!

    En tout cas bonne chance dans tes essais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s