Panna cotta Xperiment #1: Façon mojito

***Voir la note à la fin, la recette n’a pas fonctionné, essayez-la à vos risques et périls!***

Comme j’avais beaucoup de retailles de biscuits et de gâteau de mes mini-sandwichs chocolat maya, je voulais préparer quelque chose pour les accompagner et ne pas les perdre. Puisque je vois des panna cotta partout et que je n’en avais jamais préparée, c’était une belle occasion de finalement essayer ce dessert supposément si crémeux et délicat. Hier soir, autour de minuit, je me suis donc lancé avec un peu de framboises surgelées pour voir ce que ça donnerait. Grâce à des mesures approximatives et une heure tardive, ça a été un désastre total. Tenter de convertir des mesures et des équivalences agar-agar/gélatine à cette heure est une très mauvaise idée. Le résultat donnait un caoutchouc friable, rose et dégueulasse. Je pèse mes mots. Je me reprends avec une tentative gélatine-yogourt, avec de mignonnes limes des Keys et de la menthe fraîche, sur le concept du mojito. Incroyable que maintenant on puisse trouver de tels fruits de spécialité dans une épicerie grande surface!

  • 1 c. soupe d’eau
  • 2 c. à soupe de jus de limes des Keys
  • 1 1/4 c. à café de gélatine
  • 1 1/4 de tasse de yogourt nature
  • 120 ml de lait
  • 100 ml de crème liquide
  • 1/2 tasse de sucre fin
  • 1 c. à soupe de menthe fraîche hachée
  • Le zeste d’une lime des Keys
  1. Faire gonfler la gélatine dans l’eau et le jus de lime.
  2. Dans une petite casserole, mélanger le reste des ingrédients et amener au point d’ébullition.
  3. Hors du feu, ajouter la gélatine gonfler et remuer jusqu’à ce qu’elle soit complètement fondue.
  4. Verser dans des verres à cocktail, des ramequins, des petits pots à yaourt, bref dans des contenants d’environ 125 ml.
  5. Laisser refroidir au frigo avant de couvrir jusqu’à prise complète des panna cotta.
  6. Servir en pot ou démouler et décorer de fruits et de biscuits. Pour démouler, il suffit de mettre les ramequins dans une rôtissoire et de verser de l’eau très chaude jusqu’à mi-hauteur. Après 30 secondes les panna cotta devraient se démouler facilement.

Il s’est passé quelque chose d’étrange : la panna cotta s’est séparée en deux parties, comme vous pouvez voir sur la photo. Très bizarre, je n’arrive pas à trouver l’explication. J’ai manipulé une recette au citron trouvée ici, en gardant la proportion originale de jus d’agrumes, remplacé par le jus de limes des Keys (je voulais que ça goûte!). La quantité de jus de lime a-t-elle empêché la préparation de rester homogène en apportant trop d’acidité? J’ai aussi remplacé 100 ml du lait par de la crème, est-ce que ça peut avoir posé problème? Grrr… Je suis un peu en colère. Les deux « étages » se tiennent relativement bien, là n’est pas le problème : pourquoi le divorce entre le crémeux et le clair? De plus, la partie crémeuse est loin d’être soyeuse, elle est plutôt… granuleuse? Est-ce que c’est la texture normale à cause que la lime caille le lait? Le parfum merveilleux ne sauve pas le reste, qui fait de cette expérience un échec pour moi. Bah, pas le genre d’échec qui finit à la poubelle, mais quand même.

Vos suggestions de réponses à mes problèmes sont les bienvenues!

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s