Roman gourmand: Le Voyage de Cent pas

Sans être une recette ou une encyclopédie de cuisine, ce roman est en soit un vrai plaisir gourmand. Je me devais de vous en parler, on croise trop rarement ce genre de délice littéraire. Chaleureux et épicé comme la cuisine de l’Inde, parfait pour rêver à l’été, alors que l’hiver fait un retour neigeux comme cette semaine.

Richard C. Morais emmène le lecteur, à l’aide d’une écriture vive et évocatrice, à la suite d’Hassan Haji, un gamin de Bombay qui se hissera jusqu’au sommet de l’art culinaire. L’auteur réussit à communiquer l’émerveillement des premiers contacts d’un chef né avec ses matières premières. On découvre avec le même ravissement que le garçon, les épices, les techniques et les secrets de la cuisine, d’abord et avant tout indienne, puis ensuite française. Ça sent, ça goûte, et c’est magnifique. Un véritable voyage pour les sens!

Bien que la cuisine constitue en elle même un personnage important, l’auteur n’a pas négligé les autres. La famille d’Hassan, qui me rappelle les Malaussène de Daniel Pennac, offre un portrait savoureux au parfum authentique. Vous sourirez beaucoup, et peut-être reconnaîtrez-vous un peu de votre famille.

Après tout, à Bombay, Paris ou Montréal, on a tous une tante un peu folle, non?

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

6 responses to “Roman gourmand: Le Voyage de Cent pas

  • Libellule

    Il n’était pas à ma bibliothèque…

  • gourmetronik

    @Libellule J’aurai bientôt d’autres suggestions de romans gourmands, j’en ai vraiment plusieurs dont une série qui se passe à la Nouvelle-Orléans qui est vraiment passionnante. Si tu le lis, donnes-moi des nouvelles je suis curieux de ton avis.

  • Libellule

    Ça m’intéresse! Je suis folle (FOLLE) dingue de la cuisine depuis que j’ai mon blog et présentement, je me force à coup de 4 phrases à lire un bouquin qui ne m’acroche pas du tout!

  • Kim

    Merci de nous parler de ce bouquin. En plus, j’aime bien la famille Malaussène de chez Pennac. C’est une lecture qui me tente bien. Et oui, on a vraiment tous une tante un peu folle (parfois, même deux:)

  • Caroline

    Très intéressant! Je vais tâcher de trouver ce livre, tu as éveillé mon intérêt! Bonne nuit! (Moi, je vais travailler- je suis de garde)

    • gourmetronik

      @Caroline Il est tout récent, il ne devrait pas être difficile à trouver. Il m’a procuré beaucoup de plaisir, j’espère que ce sera la même chose pour toi!
      @Kim Ça me fait plaisir, il faut partager ce genre de délices qui contient 0 calorie! Quand j’aurai le temps, je posterai d’autres billets sur mes romans gourmands favoris, j’en ai plusieurs qui méritent d’être découverts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s