Strawberry Shortcake Xperiment #1: Shortcakes aux fraises, au chèvre et à l’érable

Si vous demandez à MonChéri son dessert préféré, il vous répondra sans doute le shortcake aux fraises. Bon, il vous confiera sûrement ensuite, que je ne fais jamais de cheesecake tiramisu pour lui,  mais que j’en fais toujours pour les autres. C’est vrai. Mais faire ce gâteau pour nous deux et manger du gâteau au fromage quatre soirs en ligne, ce n’est pas très sage. Je vous en reparlerai. Pour l’instant, une tentative de shortcake. Pas de génoise ou de gâteau éponge ici, plutôt une sage variation sur le vrai truc, le shortcake fait avec un biscuit sucré à texture sconesque. J’ai ajouté au mien un peu de fromage de chèvre frais, une saveur que j’aime beaucoup marier avec celle de l’érable et de la fraise.

Pour une douzaine de mini shortcake, 1 heure environ.

  • 650 GR de fraises
  • 30 ml de sirop d’érable (+ 30 ml pour la chantilly à l’érable)
  • 320 GR de farine
  • 85 GR de sucre
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 1/2 c. à café de sel
  • 240 GR de beurre à température ambiante
  • 85 GR de fromage de chèvre frais, à température ambiante
  • 100 ml de tasse de crème liquide (+375 ml pour la chantilly à l’érable)
  1. Mettre un bol et un fouet, préférablement en acier inoxydable, au congélateur. 
  2. Couper les fraises en quatre, en mettre la moitié dans un bol et les écraser grossièrement avec un pilon à pommes de terre. On aime quand c’est rustique! Ajouter le reste des fraises en quart.
  3. Ajouter 30 ml de sirop d’érable, mélanger et laisser reposer au frigo, le temps de faire les shortcakes.
  4. Mélanger les ingrédients secs dans un grand bol.
  5. Intégrer le beurre et le fromage aux ingrédients secs à l’aide de deux couteaux jusqu’à obtenir des particules grossières.
  6. Ajouter la crème liquide, juste assez pour humecter et former une pâte « abaissable ».
  7. Abaisser sur une surface légèrement farinée pour obtenir un rectangle de 2,5 cm d’épaisseur. J’ai trop abaissé la mienne, ça a fait des shortcakes minces et compliqués à trancher.
  8. Couper avec un emporte-pièce rond de 6 cm et déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin.
  9. Badigeonner d’un peu de crème.
  10. Mettre au four préchauffé à 375 °F 12 à 15 minutes, jusqu’à ce que les shortcakes soient légèrement dorés.
  11. Laisser refroidir complètement sur une grille.
  12. Sortir le bol du congélateur et y verser la crème liquide avec le reste de sirop d’érable.
  13. Fouetter la crème jusqu’à obtenir des pics bien fermes lorsque le fouet est soulevé. J’ai royalement raté ma crème fouettée. J’avais pris des notes avant de partir au chalet, et bien sûr je ne les ai pas consultées. Non, moi je fais ça à l’oeil monsieur. Trop de sirop d’érable, trop d’impatiences, un cul de poule trop gros (c’est drôle dis de même), bah! Ça a fait une crème à l’érable. Des fois, faut savoir hausser les épaules.
  14. Pour servir, couper d’abord un shortcake en deux. Tout un défi dans mon cas, mais un joli résultat.
  15. Garnir les fonds de fraise et de chantilly à l’érable, que vous aurez réussie, j’en suis sûr.
  16. Couvrir avec les autres moitiés et terminer avec une quenelle de chantilly (ou un splouich dans mon cas) à l’érable et de plus de fraises.

Réaction unanime: délicieux! Le biscuit est craquant sur les bords et tendre à l’intérieur, à peine sucré et ni lourd ni trop massif. Le test est donc réussi de ce côté. Par contre, je suis déçu que le goût du beurre éclipse presque complètement le fromage de chèvre. Je cherchais le côté piquant du chèvre. Je vais sans doute en ajouter plus la prochaine fois. L’idée d’un genre de mousse au chèvre pour remplacer la crème fouettée à l’érable a germé autour de la table. MaMaman a eu une excellente idée: intégrer du sucre d’érable râpé. Je peux toujours compter sur ma famille pour la créativité et l’appréciation culinaire! Plusieurs ont grignoté un shortcake nature « on the side » en s’exclamant de plaisir. Une première Xperiment encourageante, je pense que la prochaine fois devrait s’approcher plus de ce que j’avais en tête. Je me promets de consulter mes notes la prochaine fois.

Publicités

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

5 responses to “Strawberry Shortcake Xperiment #1: Shortcakes aux fraises, au chèvre et à l’érable

  • gourmetronik

    C’est ce soir que je vais poster mon deuxième essai… beaucoup plus prometteur jusqu’à maintenant. Et en utilisant mon siphon!

  • mamannou

    Oh lalala quel délice,un gout parfumer a l’érable pour la crème un peu trop liquide et en bouche une folie gustative.

    Belle réussite pour le palais mais a revoir pour la consistance de la crème qui prend de la patience qui tu va acquérir bientôt.

  • Libellule

    J’adore le chèvre et j’avoue que l’association avec les fraises et le sirop d’érable doit être merveilleux! Ta crème n’a pas montée parce qu’elle n’aimait pas ton  »trop gros cul de poule »? Hihi! Pas grave, ça à l’air rudement bon quand même!

  • Kim

    C’est vrai qu’avec plus de chèvre ça risque d’être plus intéressant parce que tu n’en as pas mis beaucoup. Ces petits shortcakes ont l’air absolument délicieux. On est pas mal loin de ceux que ma mère me faisait (gâteau des anges acheté, crème fouettée acheter et fraises…achetées:)

    • gourmetronik

      @libellule C’était tout coulant (et collant!), mais oui, c’était bon. Ce sera meilleur avec les fraises du Québec, que j’attends impatiemment!
      @Kim Oui, plus plus, plein de chèvre! La prochaine fois, j’essaierai un genre de mousse de chèvre. J’ai un siphon qui demande à être essayé… Les gâteaux des anges ou éponges viennent trop mouillés à mon goût, j’aime le côté tendre, mais croquant du biscuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s