Spanakopita

Hier soir, au lit, presque endormi, j’ai un flash. La bougatsa, c’est génial, mais qu’est-ce qu’on mange en plat?

gourmetronik: MonChéri, qu’est-ce qu’on mange demain avec la bougatsa?

MonChéri: Une spanakopita.

gourmetronik: Hmmm ouin, mais tu le sais, je hais la pâte filo avec passion.

MonChéri: Hmmm… OK. Spanakopita. Bonne nuit.

C’est un de ses plats fétiches, quelque chose que je fais une fois aux 5 ans, à cause de la pâte filo. Ça sèche, ça fend, ça refuse simplement de m’obéir au doigt et à l’oeil. Bref, c’est de la cochonnerie. Mais je peux difficilement refuser, j’en achète déjà pour la bougatsa. Alors, voilà ma spanakopita, un plat hyper simple (en théorie) avec peu d’ingrédients (dont de la pâte filo) mais tout à fait délicieux chaud, tiède ou froid. Ça vallait la peine juste pour voir sourire MonChéri, qui pour une fois finit son assiette et mange plus que moi.

  • 30 GR de beurre (+ 1/4 de tasse de beurre fondu pour la *?$/&% de pâte filo)
  • 30 ml d’huile d’olive
  • 2 oignons, hachés
  • 750 GR d’épinards, lavés, séchés, équeutés, énervés (retirer les nerfs coriaces des plus grosses feuilles) et hachés
  • 1/4 de tasse de persil plat, haché
  • 1/4 de tasse d’aneth, haché
  • 1/4 de tasse de crème liquide, 35 %
  • 200 GR de féta ferme (égyptienne dans mon cas)
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de muscade
  1. Faire fondre le beurre à feu moyen dans une grande poêle et cuire la moitié de l’oignon jusqu’à ce qu’il soit fondant.
  2. Ajouter le reste de l’oignon et cuire jusqu’à ce qu’il soit transparent.
  3. Ajouter les épinards, en plusieurs fois si nécessaire (ce sera nécessaire, je vous l’assure!), et les faire tomber.
  4. Ajouter les herbes, ajouter sel et poivre, mélanger et couvrir.
  5. Faire cuire à feu doux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide qui s’accumule au fond de la poêle.
  6. Retirer du feu et ajouter la crème en brassant.
  7. Laisser refroidir jusqu’à température ambiante en brassant souvent.
  8. Battre les oeufs avec la muscade et ajouter la féta défaite en morceaux.
  9. Ajouter ce mélange aux épinards et brasser.
  10. Beurrer un moule de 400 cm² (le mien est un plat à gratin de 20x20cm).
  11. Ajouter 8 feuilles de pâte filo en badigeonnant de beurre fondu entre chacune. J’avais coupé les feuilles en deux, et les avais placées en laissant dépasser une bordure (d’abord en haut, ensuite à droite, ensuite en bas, ensuite à gauche, tout ça deux fois).
  12. Verser le mélange aux épinards dans la pâte filo.
  13. Si vous aviez comme moi des bordures qui dépassaient, il faut les replier en badigeonnant de beurre fondu entre chaque étage de filo.
  14. Couvrir de 8 autres feuilles de filo, pliées en deux si nécessaire pour votre moule.
  15. Je déteste la pâte filo.
  16. Terminer en badigeonnant de beurre fondu et faire cuire à 350° 35 à 45 minutes, la spanakopita doit être bien dorée.

Maintenant, c’est l’heure de la bougatsa, MonChéri commence à grogner:

MonChéri: Ben là, tu vas le faire ce soir ton dessert? Il est déjà rendu neuf heures!

OK, à plus tard pour la recette de bougatsa, et des photos presqu’en direct!

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s