Archives quotidiennes : 25 février 2011

Cupcakes sucre à la crème, mais pas trop

Ce soir, j’avais besoin d’un remontant, quelque chose de solidement réconfortant. Je devais passer à l’épicerie pour acheter de la pâte filo pour la bougatsa et le spanakopita de demain de toute façon (vos yeux vont se régaler, bande de chanceux..ses). En arrivant à la station de métro où j’avais rendez-vous avec MonChéri, je lui donne un coup de fil pour savoir où il en est. Merde… il vient à peine de monter dans le bus. Je décide d’aller seul à l’épicerie et lui dit de me rejoindre à la maison. C’est mon petit côté misérabiliste.

Rendu à l’épicerie, j’en ai profité pour acheter les ingrédients que je sais essentiels à toute cuisine qui réconforte : du beurre et de la crème. Bon, je n’allais quand même pas boire la crème et manger le beurre à la cuillère, alors j’ai décidé de préparer des cupcakes. Sur les étagères, il ne restait que deux sortes de moules à cupcakes en papier : Winnie the Pooh ou Petite Sirène. Certains auraient trouvé ça réjouissant; je suis plutôt grognon dans la déprime. Je les ai laissés sur le rayon, en laissant échapper un juron.

En avant de moi à la caisse express-6 articles et moins, un couple avec 12 articles dans son panier. Panier qu’ils vident et stationnent ensuite dans le chemin, avant de payer et quitter l’épicerie sans leur panier. Je grogne, je respire, je paye avec Interac… La puce de ma carte est illisible. Ça vaut un câlisse bien senti. J’examine ma carte vieille d’à peine une semaine. Ouache, elle est toute gommée! Hier soir, en finissant ma tarte à l’orange sanguine, je faisais aussi le ménage de mon porte-feuille. Re-câlisse. Visa, ça va?

Bon, je suis en chemin, c’est glissant, je suis frustré, vivement qu’on arrive à la maison. Sur le chemin, j’aperçois une silhouette au loin. Sans mes lunettes, c’est juste une tache noire. Mais, je reconnais la tache! C’est ma tache à moi, MonChéri en su-sucre, venu épauler mon moral sur le chemin de l’épicerie.

MonChéri : C’était long, j’ai pelleté la galerie et j’ai décidé de venir te rejoindre sur le chemin. Bisous?

Aaaaaaaaaaaaah. C’est mieux que tous les cupcakes au sucre à la crème du monde.

Cupcakes
  • 2 tasses de farine à pâtisserie
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 1 c. à café de sel
  • 1 1/2 de sucre
  • 1/2 tasse + 1 c. à table de beurre non salé, à température ambiante
  • 1/2 de tasse de crème liquide, 35 %
  • 1/4 de tasse de lait entier
  • 2 oeufs
  • 1 c. à soupe d’essence de vanille pure
Garniture sucre à la crème
  • 1/4 de tasse de beurre
  • 1/3 de cassonade bien tassée
  • 1/4 de tasse de crème
  • 1 1/2 tasse de sucre glace, tamisé
  • 1 c. à café d’essence de vanille pure
  1. Préchauffer le four à 350 °F.
  2. Dans un grand bol, tamiser ensemble la farine, le sel et la levure chimique.
  3. Ajouter le reste des ingrédients des cupcakes et mélanger au batteur électrique à vitesse moyenne pendant environ 3 minutes.
  4. Ne pas mélanger plus que nécessaire, le mélange doit simplement être homogène, sans plus.
  5. Remplir les moules au 3/4 de leur hauteur.
  6. Faire cuire les cupcake 20 à 25 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils reprennent leur forme lorsque vous les pressez légèrement avec le doigt et soient à peine dorés.
  7. Distrait et fatigué, j’ai éteint le four à un moment donné, je ne sais toujours pas quand. Ne faites pas ça. C’est pour ça que mes cupcakes ont l’air un peu bizarre sur la photo.
  8. Laisser refroidir complètement sur une grille avant de garnir.
  9. Faire fondre le beurre avec la cassonade à feu moyen en brassant constamment.
  10. Continuer à cuire en brassant pour 3 minutes supplémentaires lorsque le mélange commence à bouillonner.
  11. Ajouter doucement la crème en continuant à brasser encore 2 minutes.
  12. Laisser refroidir hors du feu en brassant souvent, jusqu’à température ambiante.
  13. Ajouter le sucre glace en brassant jusqu’à ce que vous obteniez une texture tartinable.
  14. Ajuster la texture avec du sucre glace ou de la crème au besoin, mais vous n’obtiendrez pas une texture de type crème au beurre. C’est parce que ce n’est pas une crème au beurre.
  15. Mettre un gros splouich de garniture sur chaque cupcake. Soyez moins généreux que moi, j’en ai mis trop par gourmandise et j’en ai manqué.
  16. Laisser le glaçage prendre un peu avant de servir.

C’est bon, c’est satisfaisant, moelleux à souhait, et pas trop écoeurant.