Milles-feuilles de raviole à l’osso buco de porc



J’écrirai un article sur mon expérience avec les ravioles, petits raviolis français de la région de la Drôme. C’est délicieux, mais comme toute première fois celle-ci a été douloureuse. Pour l’instant, je vous livre ma recette d’osso buco de porc en mijoteuse, fondants et savoureux. Vous pouvez ajouter une petite boîte de pâte de tomates si vous aimez une sauce moins aqueuse. Moi je l’aime bien comme ça, c’est très goûteux et ça mouille bien le pain 🙂 Il est également possible de dégraisser la sauce, mais vous perdrez de la saveur et du côté rustique du plat. C’est tant pis pour vous!

Pour 6, 45 minutes de préparation et 8 heures de cuisson.

  • Huile végétale
  • 4 jarrets de porc façon osso buco
  • 1 gros oignon espagnol en dés
  • 2 carottes en dés
  • 2 branches de céleri… en dés
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 1/2 cuillère à café d’origan séché
  • 5 branches de thym frais
  • 1 tasse de vin rouge
  • 1 boîte de 798ml ou quelque chose proche de tomates en dés
  • 6 plaques de 30 ravioles séparées en deux, ou 12 lasagnes sèches, ou 6 plaques de lasagne de 20 cm
  • Parmesan
  • Eau
  • Sel
  • Beaucoup d’amooouur
  1. Saler et poivrer les jarrets des deux côtés.
  2. Chauffer l’huile dans une poêle et bien saisir les jarrets de chaque côté.
  3. Égoutter la boîte de tomates et garder le jus pour le boire, le donner à un itinérant ou l’utiliser dans une soupe, mais de grâce, ne pas le jeter.
  4. Mettre les jarrets de côté et faire dorer les lardons.
  5. Ajouter les carottes, le céleri et l’oignon.
  6. Augmenter la température légèrement et faire sauter le soffritto (yé un mot en italien!) rapidement jusqu’à ce que certains légumes commencent à caraméliser.
  7. Ajouter l’ail et les herbes.
  8. Ajouter le vin et laisser réduire de moitié.
  9. Ajouter les tomates égouttées et mélanger.
  10. Laisser évaporer un peu de liquide et placer le tout au fond d’une mijoteuse, en mettant les jarrets par dessus.
  11. Cuire à basse température pendant 6 à 8 heures.
  12. Faire dorer des deux côtés les demies plaques de raviole dans un peu d’huile et réserver au chaud, ou faite cuire vos lasagnes.
  13. Retirer le couvercle de la mijoteuse et élever la température.
  14. Retirer immédiatement les jarrets et les nettoyer en enlevant les os, le gras et les membranes.
  15. Effilocher la viande avec une fourchette et la remettre, avec son jus, dans la mijoteuse.
  16. Mettre du ragù au fond d’une assiette, mettre une demi-plaque de raviole ou de lasagne (ou une lasagne sèche cuite).
  17. Répéter avec un autre étage et ajouter du ragù en dernier.
  18. Saupoudré de parmesan et déguster!

Menoum, c’est bon en hiver.

Publicités

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

3 responses to “Milles-feuilles de raviole à l’osso buco de porc

  • Gabrielle

    Hmmmmmmmmm! J’aime l’idée de garder les « feuilles » de ravioles collées et les mettre comme en lasagne…c’est ingénieux, j’y avais trop pas pensé! De l’osso bucco, c’est-y pas assez bon rien qu’un peu? 😛 Ta recette a l’air trop bonne 🙂

    • gourmetronik

      C’est une idée qui vient du livre de recette, je trouvais ça vraiment génial mais eut servait avec une ratatouille plutôt qu’un ragù. J’adore l’osso bucco, quand j’ai découvert les jarrets de porc coupés de la même façon et 4 fois moins chers, ça été une révélation!

  • Kim

    Je suis folle de l’osso buco et ta recette semble parfaite pour moi en tout point (qui voudrait dégraisser une telle sauce?????)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s