Lendemain de veille…

Au Québec, nos traditions culinaires riment souvent avec Pepcid Complet : tête fromagée, graisse de rôti, grand-père dans le sirop… Aujourd’hui, MonFrère, MonChéri, et moi avons passé la journée à nous remettre de nos excès d’hier… en jouant à la Xbox360. Le coupable? Le titanesque cipâte de MonCousin, dont l’abondance exige l’orgie.

Digne repas d’orgie il y eut donc : betteraves, ketchup aux tomates vertes, cornichons et olives au piment, mais surtout, surtout, l’authentique et décadent cipâte. Près 6 pouces d’épaisseur et tant d’amour à offrir.

Nos racines de chasseurs détruites à coups de IGA et de 9 à 5, chaque année MonCousin prépare le colosse avec du porc, du bœuf et du veau. Citadin un jour, citadin toujours, moi ça me plaît bien comme ça. La première fois par contre, avec de l’orignal, de la perdrix et du lapin qui venait directement du bois, j’ai trouvé l’expérience moins… transcendante.

Chuis une moumoune…

À l’arrivée, la Bête mijote déjà depuis des heures et la maison embaume d’épices et d’odeurs de viande mijotée. Pour faire simple, on parle d’un genre de tourte à la viande à plusieurs étages, additionnée de pommes de terre en cube, de bouillon et d’épices, et qui cuit longuement. MonCousin prépare méticuleusement chaque étage avec attention; il est briqueteur après tout. Au rythme d’un essai par année, MonCousin a acquis le talent nécessaire à produire un cipâte goûteux, juste assez mouillé, aux pommes de terre tendres et à la viande juteuse.

Comme c’est trop bon, on en mange trop. Trois assiettes cette année, honte sur moi. Et à la grosseur des assiettes chez nous, vous comprendrez le pourquoi du lendemain de veille aujourd’hui. Trois adultes responsables, incapacités par un hang over de cipâte…

Oh oui, il y avait de la cole slaw de céleri-rave, carotte et choux rouge, de la salade d’épinards et de la salade de carotte aussi. Mais, bof, comme MonFrère l’a dit hier, ça pis les betteraves, ça fait juste prendre de la place dans l’assiette.

Advertisements

À propos de gourmetronik

Curieux gourmand de la génération net Voir tous les articles par gourmetronik

One response to “Lendemain de veille…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s